L’Ecluse

L’Association l’Écluse est une structure de production et de diffusion de spectacle vivant. Elle a pour objet de permettre aux compagnies associées d’accompagner leur développement par la mutualisation de moyens humains et matériels.

Aujourd’hui, l’Ecluse c’est :
> 1 projet collectif
> 6 compagnies de théâtre toulousaines
> 19 spectacles toujours en tournée
> 27 comédien.ne.s
> 8 technicien.ne.s
> 2 chargées de production
> 137 représentations en 2017-2018
> La préparation d’un Festival  d’Avignon 2019
> La préparation des 10 ans de l’association en 2020…

 

Aujourd’hui, l’Ecluse c’est : beaucoup de résidences, réunions, répétitions, créations, coups de téléphones, contrats, dossiers de demandes de subventions, rendez-vous, feuilles de routes, devis… Beaucoup de questionnements, d’envies, de rencontres, d’échanges, d’idées. Beaucoup de poésie, de musique, d’émotions, de joie, d’applaudissements, de rires, de belles surprises!

// Bref historique

En septembre 2010, Lucie Lataste (Compagnie Danse des Signes) Patrick Séraudie (Compagnie Théâtre Folavril) et Sarah Cousy (Comme Une Compagnie) décident de se regrouper pour créer ensemble l’Association l’Écluse.

Un an après, en septembre 2011, Marlène Bouniort (Compagnie D.N.B) et Eric Vanelle (Compagnie de l’Inutile) ont rejoint le projet de l’association.

En 2015, la Compagnie Folavril poursuit sa route de son côté, et la Compagnie Les z’OMNI, composée de Sophie Huby, Claire Hugot, Hélène Lafont et Emmanuelle Lutgen, rejoint le projet.
En 2017, la Cie 11h11 avec Marc Compozieux à la direction artistique intègre également l’Ecluse.
Aujourd’hui, 6 compagnies de théâtre toulousaines sont accompagnées par le biais de l’Association.

 

Si l’Écluse gère l’ensemble de la diffusion des spectacles des six compagnies qu’elle accompagne, la partie production dépend de la structuration des équipes artistiques. Chacune de ces compagnies est ainsi accompagnée par l’Écluse à différents niveaux, chacune ayant des besoins variés en termes de diffusion, production et administration.

  • Comme Une Compagnie et la Compagnie 11h11 sont accompagnées dans la partie production par l’Écluse mais en restent responsables juridiquement, étant détentrices d’une licence d’entrepreneur de spectacles.
  • Les compagnies Danse des Signes, des z’OMNI, D.N.B et de l’Inutile sont quant à elles produites intégralement par l’Écluse, ces compagnies ne possédant pas de licences.

Il est important de souligner que ces six compagnies, aux projets artistiques très différents, ont fait le choix de se regrouper et de travailler ensemble. C’est donc tout d’abord une adéquation de valeurs humaines et un profond respect pour leurs projets artistiques respectifs qui est à l’origine de la création de cette structure de production et de diffusion.
A l’avenir, l’Écluse pourrait accueillir de nouvelles compagnies et soutenir de nouveaux projets, en accord avec les compagnies déjà membres de l’association et en cohérence avec la croissance de la structure.

Le milieu du spectacle vivant est traversé par de nombreuses interrogations sur la production et la diffusion des artistes. La création de l’Écluse nous semble être une piste de réponse et, tout en étant déjà efficace et fonctionnelle, nous continuons d’interroger ce modèle au quotidien pour le faire évoluer au plus près des besoins des artistes.
Ce projet a très vite intéressé le Théâtre du Grand Rond qui a mis gracieusement à disposition de l’association une partie de ses bureaux du 21 rue des Potiers (Toulouse). Les problématiques soulevées par l’Écluse au niveau des compagnies rejoignent en effet beaucoup de problématiques abordées par ce théâtre au niveau des lieux de diffusion et de fabrique.